Le Bénin à l’instar de la communauté scientifique africaine a célébré le samedi 29 juin 2019 la Journée de la Renaissance Scientifique de l’Afrique (JRSA). Cette journée regroupe tous les hommes de sciences autour d’une thématique pour réfléchir sur le développement. Depuis l’année dernière, elle est tournante et c’est l’université Nationale d’Agriculture (UNA) qui a accueilli la manifestation cette année. Le thème retenu est : entrepreneuriat agricole, enjeux et défis pour un développement durable du Bénin. Les participants sont entre autres les scientifiques venus des quatre universités publiques du Bénin, des universités privées, les membres du cabinet de Madame la Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS), les directeurs des institutions intervenants dans la recherche au Bénin. Il faut dire que c’est le Centre Béninois de la Recherche Scientifique et de l’Innovation (CBRSI) qui a organisé cette journée en collaboration avec l’Université Nationale d’Agriculture.

A l’entame de la cérémonie d’ouverture, c’est le Recteur de l’UNA, Pr. Gauthier BIAOU, qui en sa qualité d’hôte a souhaité la bienvenue à la communauté scientifique du Bénin. Dans ses propos, il n’a pas manqué de faire un état des lieux du secteur agricole avant de mettre en exergue le rôle de l’homme de science qui est de réfléchir sur la question de l’entrepreneuriat agricole afin d’apporter des réponses concrètes et durables aux problèmes de structuration du monde agricole. Le Directeur Général du CBRSI, Pr. Marc KPODEKON, a saisi l’occasion pour faire un petit bilan des activités menées ces trois dernières années. Les domaines ciblés sont notamment la sécurité alimentaire, l’environnement, la santé. Ce fut aussi l’occasion pour lui d’inviter les participants à prendre part activement aux activités. C’est le Directeur de Cabinet qui a lancé les travaux au nom de Madame la ministre. Il n’a pas manqué de rappeler que cette journée offre aux chercheurs l’occasion de présenter les résultats de leurs recherches, de faire des communications scientifiques, des conférences et des expositions à caractère scientifique mais aussi de se mobiliser autour des objectifs de développement et aussi de diffuser les nouvelles innovations de la science et des nouvelles technologies.
Après la cérémonie d’ouverture, plusieurs activités ont meublé la journée dont une conférence inaugurale animée par le Dr Emile HOUNGBO portant sur le thème de la journée puis une présentation de quelques travaux de recherches, la visite du Laboratoire de Recherche en Ecologie Animale et Zoogéographie, du Centre de Construction et de Maintenance des Machinismes Agricoles et du Rectorat annexe à Awaï.

*Service Com / UNA*