Le Vice rectorat en charge de la recherche universitaire de l’Université Nationale d’Agriculture (UNA) en collaboration avec la Direction Générale de la Recherche Scientifique et de l’Innovation (DGRSI) a organisé ce jeudi 2 juin 2022, une séance d’information et de sensibilisation sur les critères de sélection du prix d‘excellence de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), édition 2022, à la salle de conférence du campus d’Awaï à Kétou. Il était question de présenter les opportunités de financement de la recherche scientifique et de l’innovation de la CEDEAO et l’enquête nationale sur les intrants de la recherche-développement expérimental (R-D) de l’initiative africaine sur les indicateurs de la science, de la technologie et de l’innovation (ASTII).

Au cours de la cérémonie d’ouverture, Madame le Vice-Recteur en charge de la Coopération Universitaire et de l’Insertion Professionnelle, Dr. Carolle AVOCEVOU AYISSO, a rappelé combien l’UNA était attachée à accompagner les enseignants dans la recherche de financement des projets et à faciliter les ouvertures institutionnelles pour y arriver. La Directrice du Partenariat et de la Promotion de la Recherche (DPPR) à la DGRSI/MESRS, Dr. Hortencia ACACHA ACAKPO, a montré comment la place de la science comme moteur d’innovation est cruciale et incontournable et pour ce faire, elle doit répondre de façon inédite et durable aux problèmes de notre temps et du futur. Pour elle, cette activité s’inscrit dans ce cadre, en montrant les préoccupations du gouvernement. Le Vice-Recteur en charge de la Recherche Universitaire, Dr. Pascal A. OLOUNLADE, quant à lui, a exprimé l’ambition de l’équipe rectorale de susciter l’excellence pour rehausser l’image de l’UNA qui, dans son service à la communauté, doit régler les problèmes des producteurs. C’est pourquoi, ajoute-t-il, les enseignants sont motivés à soumettre des projets afin de répondre aux besoins de la communauté. Il a, pour finir, inviter chacun à une participation effective aux travaux. Le discours de lancement prononcé par le DGRSI, Pr. Clément AGBANGLA (en ligne), permet de comprendre que la recherche scientifique et l’innovation constituent le pilier du développement de tous les pays du monde. C’est pourquoi sa direction a décidé d’accompagner les chercheurs pour que les travaux de recherche servent au développement du pays. Il a fait comprendre que cette rencontre n’est qu’une première d’une série de rencontres programmées pour aider les chercheurs à postuler pour ces projets et surtout à les gagner.

Pendant plus d’une demi-journée, les participants, en présentiel et en ligne, ont eu droit à des communications sur les critères de sélection du Prix d’Excellence de la CEDEAO, édition 2022, sur le Programme d’Appui à la Recherche et à l’Innovation (PARI), et les indicateurs de la mesure de la Science, de la Technologie et de l’Innovation.

Il faut retenir que la CEDEAO a un programme d’action de 200.000 $ à mettre à la disposition des groupes de recherche et il faut que les chercheurs aillent vers ce financement.

Service COM / UNA